Plus de clarté sur notre production

Suite à vos interrogations, nous avons décidé de vous détailler le processus de conception et de production d’Octavio.

Nous avons à cœur de travailler autant que possible avec des entreprises françaises, mais ceci n’étant pas toujours possible, il nous semblait important de vous présenter la situation avec le plus de clarté possible.

Électronique : conception

L’électronique d’Octavio est décomposée en deux parties : la partie “connectée” du produit, et la partie audio. Nous allons commencer par vous détailler les choix concernant la partie connectée.

Pour être franc, nous voulions initialement gérer en interne l’intégralité des différentes parties du produit. Certains d’entre vous nous ont peut être connus à cette époque, lors de notre période de crowdfunding. Des rêves pleins la tête, nous avions développée une première itération d’Octavio impliquant une solution multiroom “maison” et intégrant Spotify pour seul service de streaming (par le biais de Spotify Connect). Suite à notre campagne, nous avions plusieurs objectifs pour finaliser le produit :

  • L’intégration des plus grands services de streaming (Deezer, Qobuz, Tidal, Amazon Music, TuneIn)
  • L’implémentation et la gestion d’un système de mise à jour automatique à distance pour garantir un produit
  • La finalisation technique des différents points du produit, afin d’en simplifier son usage (connexion au Wi-Fi, support en cas de problème…)
Crowdfunding Octavio — Mars 2020

Malgré des semaines passées à vouloir mettre en œuvre ces solutions, nous nous sommes rendus compte que tout ceci n’était pas possible à notre échelle. En effet, nos ressources étaient limitées, et la petite taille de notre société ne nous permettait pas d’approcher les services de streaming pour bénéficier de leur soutien. Puis Linkplay est arrivé.

Linkplay est une société californienne développant en Asie des puces connectés pour de grandes marques (Yamaha, Marshall, Triangle, Audio Pro, Belkin), tout comme son concurrent allemand Stream Unlimited (développant pour Harman Kardon, Bang & Olufsen…). Leur renommée dans le domaine et leur efficacité n’est plus à prouver, et c’est ce premier point qui nous a séduit.

En effet, Linkplay a une connaissance du marché unique, et un poids nous permettant de bénéficier des meilleures technologies possibles par leur intermédiaire. Leur solution de puces connectés nous a alors paru idéale pour Octavio. Elle intégrait tous les services de streaming que nous souhaitions, une technologie multiroom fiable, stable et reconnue, et une facilité d’utilisation sans égal. De plus, notre rencontre s’est faite au moment de la commercialisation de leur toute dernière puce : l’A98.

Celle-ci se démarquait de leurs précédentes puces par bien des aspects :

  • Un microprocesseur bien plus performant que les puces précédentes, permettant de meilleures performances (ARM Cortex-A53 Quad-Core)
  • Une configuration au Wi-Fi simplifiée par une technologie Bluetooth BLE (permettant ainsi de configurer l’appareil grâce au Bluetooth du smartphone)
  • Une prise en charge du format Hi-Res
  • Une nouvelle gestion du multiroom (possible grâce aux meilleures performances du microprocesseur)
  • L’assurance de bénéficier d’une technologie récente et pérenne grâce à des mises à jour régulières, tout en pouvant intégrer des technologies futures

Bien que cette solution soit près de 3x plus onéreuse que les solutions généralement distribuées par Linkplay, ces arguments nous ont convaincus à passer le cap. La qualité et la durabilité ont un prix, et nous ne voulions faire aucun concession sur la stabilité et la pérennité de notre produit.

Puce connectée Linkplay A98

La puce connectée de Linkplay a beau présenter de nombreux avantages, elle ne fait pas le produit à elle seule.

En effet, cette puce apporte un certain nombre de fonctionnalités, mais est inutilisable en tant que telle. Elle nécessite un deuxième partie électronique gérant la partie audio, alimentation, et utilisation vis à vis de l’utilisateur.

Cette deuxième partie électronique se présente sous la forme de la carte électronique Octavio, venant accueillir la puce Linkplay.

Carte électronique — Octavio

Cette partie a été conçue par notre ingénieur électronique, Hugo. Bien qu’elle ait du subir un certain nombre de tests pour en faire ce qu’elle est aujourd’hui, elle a su se montrer efficace et passer les différents tests de certifications nécessaires. Si l’on en croit vos retours, le traitement audio semble donner ses fruits auprès de nos utilisateurs.

Électronique : production

Pour le moment, la plus grosse partie de la production électronique se passe en Asie. Seul les dernières soudures plus sensibles sont effectuées en interne. En effet, nos faibles volumes de production ne nous permettent pas de bénéficier de tarifs nous permettant de produire en France sans appliquer une répercussion sur le prix final du produit.

La bonne nouvelle, c’est que le succès du produit va bientôt nous permettre de pouvoir envisager de rapatrier la production électronique près de chez nous, dans la région Lilloise. Ce changement devrait s’opérer durant l’année 2022.

Un boîtier qui sonne Ch’ti

L’intégralité du boîtier a été conçu par Victor, le co-fondateur d’Octavio. Nous avons su rapidement nous entourer d’acteurs locaux pour cette production grâce à notre proximité avec l’usine Plastisem, située à Tourcoing.

Moule en acier — Octavio

La première étape fût d’abord la création d’un moule en aluminium pour nous permettre de réaliser l’injection de nos boîtiers plastiques.

Une fois cette étape réalisée, les boîtiers partent en direction de la Haute-Savoie, où la tempographie est réalisée.

Packaging, préparation, expédition

Le packaging est ensuite produit près de Villeneuve d’Ascq, à quelques kilomètres de nos locaux.

Dernières vérifications et impression du packaging — Octavio

Une fois le packaging imprimé, il est livré dans nos bureaux pour être plié.

Puis vient le moment d’assemblage, où nous réalisons les dernières soudures, intégrons la carte électronique au boîtier Octavio, adaptons le câble audio souhaité en fonction de votre commande, puis expédions le colis grâce à notre partenaire UPS.

Dernières soudures, assemblage, expédition — Octavio

Le saviez-vous ? Le carton d’expédition d’Octavio a été pensé pour accueillir un, deux ou trois Octavio, en fonction de votre commande. En effet, suivant la manière dont il est plié, il est capable d’accueillir le nombre d’Octavio commandés.

Logiciel : de l’innovation en perspective

Depuis notre lancement, nous avons pu agrandir l’équipe en accueillant Paul, développeur mobile. Ceci va nous permettre de pousser l’expérience Octavio en ayant toutes les ressources nécessaires pour faire évoluer le produit.

En effet, d’ici quelques mois, une nouvelle version de l’application mobile vous sera proposée. Ce développement nous permettra une intégration de plus de services audio(podcasts, Apple Music, YouTube Music) et un certain nombre de nouveautés dont nous ne pouvons malheureusement pas dévoiler pour le moment. Évidemment, cette application sera compatible avec les Octavio déjà distribués et disponible gratuitement sur iOS et Android.

Le mot de la fin

Nous espérons que tout ceci vous permettra de mieux comprendre notre façon de voir les choses, et la façon dont Octavio est conçu.

Si vous avez la moindre question ou remarque, n’hésitez pas à nous rejoindre à contact@octavio.fr.

En attendant, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de profiter de votre musique comme il se doit.

Musicalement,

L’équipe Octavio

L’équipe Octavio